fbpx

2021 : Le passage des entreprises au digital

La transition vers le digital n'est plus une option,

Lors du premier confinement de 2020, le trafic internet a augmenté de 30% en France (source : Cnews). Internet est devenu, plus que jamais, un canal d’acquisition non négligeable. Les stratégies d’entreprises doivent donc évoluer et emprunter le passage pour trouver l’équilibre entre l’humain et le digital. 
Développer des outils numériques, permet de proposer ses services sur internet, la toile que nous utilisons tous. 

digital_transition

Accroître sa visibilité

Évoluer pour s'adapter à la situation

Fidéliser sa clientèle

Améliorer ses performances

Passage aux Solutions digitales
Acquisition & fidélisation

La crise sanitaire nous a plongé dans une vie numérique qui n’a fait qu’évoluer. Au départ nous souhaitions simplement garder le contact avec nos proches, puis nous nous sommes remis au travail, mais à distance. Nous y avons trouvé du divertissement, finalement nous y avons fait nos achats de presque tout. Ces faits répondent à la question du « pourquoi » le  digital n’est plus optionnel dans une stratégie de développement d’entreprise. 

Vous souhaitez utiliser ces nouveaux canaux numériques et suivre la tendance pour répondre aux attentes du marché ?
Voici quelques suggestions et explications pour vous lancer en douceur.

passage au digital conseil n°1

Stratégie et plan d'action

Pour prétendre à une bonne évolution digitale, comme pour toute activité marketing, il faut s’appuyer sur une étude et des fondations solides. Dans un premier temps il convient dons de s’assurer que le positionnement de votre entreprise est maîtrisé. C’est pourquoi, lors de mes premiers échanges avec mes clients je questionne pour prendre connaissance de leur situation et dresser une petite analyse.  

Connaissez-vous votre client idéal ? Vous êtes-vous penchés sur ses besoins, ses centres d’intérêts, son comportement ?

Identifier sa cible est la base de toutes les stratégies. En connaissant sa cible sur le bout des doigts, de ses envies à ses craintes, il est plus aisé d’orienter les objectifs opérationnels de l’entreprise avec précision. Définir le comportement digital de ses clients c’est la fondation de votre transition. 

Afin de clarifier son  positionnement, il peut être intéressant de procéder à une synthèse de son modèle d’entreprise.

  • Qu’est-ce que l’entreprise vend ?
  • À quel besoin ce produit ou service répond-il ?
  • Auprès de quels clients ?
  • De quelle manière est-ce vendu/ proposé ?
  • Quel est le message unique/la valeur ajoutée ?
  • Quels sont les bénéfices apportés ?
Ces quelques pistes peuvent facilement être développées pour mettre en place un plan d’entreprise fiable sur le long terme.

Votre entreprise est sur les rails, vos produits/services sont prêts, vos offres structurées et vos projets en développement. D’accord, c’est parfait, alors est-ce que vous avez une communication qui vous ressemble ? Un logo, une identité visuelle, une carte de visite, un site internet, des supports, etc. … ?

Avant d’aller plus loin, pensez à votre identité. Est-ce que le logo que vous a dessiné Pierre, il y a 5 ans, est toujours d’actualité ? Est-ce que la teinte que vous aviez choisi est toujours pertinente aujourd’hui ?

Afin de ne pas commencer à communiquer en ligne avec une identité visuelle que vous souhaiterez changer dans 3 mois, pensez à faire le point.

➢ Besoin d’un coup de pousse graphique ?

Maintenant que les bases ont été posées, il est temps de passer à la stratégie et au plan d’action qui développeront votre visibilité en ligne. Pour cela il peut être intéressant de s’appuyer sur l’analyse des supports que vous avez déjà mis en place et leurs performances. Cela permettra d’orienter et optimiser la stratégie

  • Où se situe la concurrence, comment se positionner ? 
  • Quels sont les bons formats à mettre en œuvre ?
  • Quelles sont les plateformes pertinentes à exploiter ? 
  • Quelle est votre vision sur le long terme ? 
  • Quels contenus produire, quand et comment ?
  • Qui sont vos partenaires /fournisseurs, que proposent-ils ? 

➢ Mettons en place votre stratégie digitale

passage au digital conseil n°2

Miser sur les réseaux sociaux

Ces temps de séparation forcée nous ont fait prendre conscience de l’urgence de nos connexions les uns aux autres. Les réseaux sociaux ont fait un bond incroyable durant la pandémie, devenant les outils référents de nos rapprochements.

N’ayez pas peur de fournir des contenus engagés, qui vous ressemblent. Vous ne pouvez pas demander à votre audience de s’engager si, vous-même, vous ne l’êtes pas. Vous avez des valeurs, transmettez-les sans chercher à plaire à tout le monde. Soyez transparents, authentiques et osez les partis pris. Les contenus qui marchent :

  • Carrousels éducatifs et utiles
  • Guides qui forment un petit article concis
  • Infographies informatives et esthétiques
  • Citations inspirantes
  • Partage des coulisses | Fabrication | Fourniture etc. …
Au départ les réseaux agissaient comme intermédiaires entre un vendeur et un acheteur. Il était possible de poser un « tag » sur un produit, et l’acheteur était redirigé vers le site de vente. Désormais, Facebook et Instagram permettent de configurer une boutique directement sur la plateforme. Plus besoin de sortir de l’application pour présenter l’ensemble de vos services et produits.

Bientôt il sera possible  d’acheter directement par ce canal. De quoi faire grimper les taux de conversions.

 ➢ Besoin d’un coup de pousse pour vous lancer ?
La recherche de l’humain et de l’authentique, voilà ce qui motive les usagers des réseaux sociaux. Il y en a assez du trop beau, trop parfait, trop filtré, trop sérieux. L’utilisation de l’outil vidéo est devenu important dans l’échange. C’est là qu’on vous suit le plus facilement et authentiquement.

Raconter son histoire, montrer son visage, parler, demander des avis, quoi de plus performant pour s’humaniser et faciliter l’identification ? Nous sommes faits pour accorder notre confiance à nos semblables, pas à un établissement, une marque ou une institution. → IGTV | Youtube | Tik Tok | Reels | Stories | Lives … À vous de jouer !
Les plateformes ont grandement évoluées en matière de lancement de campagnes publicitaires. Il est désormais beaucoup plus aisé de gérer ces dernières. Qu’il s’agisse du placement, du choix dynamique, de la répartition du budget, du choix de cible, l’automatisation du processus simplifie la démarche afin de dégager du temps pour la création du contenu et la stratégie elle-même.

Concernant le marketing d’influence, ce sont désormais les « micro-influenceurs » qui intéressent de plus en plus les marques. Ils ont souvent un taux d’engagement et d’authenticité bien plus élevés avec leur communauté que les gros influenceurs. Ils coûtent également bien moins chers. De plus, vous pouvez les trouver aisément, que ce soit localement, ou même dans vos propres abonnés !

passage au digital conseil n°3

Suivre et diffuser l'actualité

Avoir des supports et des outils digitaux c’est bien, mais il ne faut pas oublier de les faire vivre. Sans mise à jour régulière des contenus ou diffusion constante d’information, il sera inutile  de prétendre à l’acquisition et la fidélisation des utilisateurs.

Prétendre à un bon référencement pour son site internet, c’est un travail de longue haleine. Les moteurs de recherches s’appuient sur de nombreux critères, notamment le trafic du site. L’importance de l’activité est donc de mise. Pour attirer du monde, il faut montrer que le site est vivant, qu’il y a de nouveaux contenus, que tout est bien à jour, etc.
Vous le savez, en tant qu’utilisateur, quoi de plus frustrant que de tomber sur un site dont les contenus sont obsolètes ?

Pour connaître les bases d’un bon référencement naturel, je vous invite à découvrir comment ➢ Optimiser son SEO

Le saviez-vous ? En mai 2021, Google annonce une évolution majeure de son algorithme d’expérience utilisateur ☟
Optimiser l’expérience des utilisateurs sur les pages d’un site internet va désormais avoir un impact direct sur le référencement naturel. Voici quelques points clés sur lesquels s’appuyer pour améliorer les performances de « l’expérience utilisateur » :

  • Optimiser le temps de chargement des pages (utiliser des outils d’amélioration des performances),
  • Avoir un site « responsive » (qui s’adapte à l’affichage mobile),
  • Offrir une expérience de navigation sécurisée (https://…),
  • Vérifier l’ergonomie et l’accessibilité du contenu (bureau et mobile),
  • Éviter l’utilisation trop importante de « pop-up »

Penser à faire l’acquisition de nouveaux clients c’est important. Travailler la fidélisation de ses clients actuels et passés, ça l’est tout autant. La newsletter restent pour cela un outil performant.

Elle est simple d’utilisation, facile à mettre en place, permet une désinscription à tout moment. Elle permet de tenir informé des actualités de votre entreprise de façon plus personnelle que sur d’autres supports. Il vous suffit pour cela d’utiliser votre base de données d’email existante, ou de mettre ne place des outils pour en créer une. 

0 millions
d'utilisateurs d'internet en France
heures
temps passé en ligne par jour
0 %
achètent des produits en ligne

Source : © We are Social 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook
Instagram
LinkedIn